Guerre de Vendée : les sources conservées aux Archives nationales

Cachet du général en chef de l'armée de l'Ouest (1794). 

Dans le cadre des commémorations du 220e anniversaire du soulèvement de 1793, les Archives départementales poursuivent la recherche des sources relatives à la guerre de Vendée. Le dernier guide en date concerne les sources conservées aux Archives nationales. 

C’est à l’historien Jacques Hussenet que l’on doit cette publication. Les instruments de recherche des Archives nationales ont été exploités méthodiquement pour recenser ce qui y concerne la guerre de Vendée. Ainsi les analyses de plus de 400 cotes d’archives ont-elles été répertoriées dans ce guide d’une quarantaine de pages. 

Leur présentation suit le cadre de classement des Archives nationales et on constatera que vingt-neuf séries d’archives sont concernées. Bien sûr les papiers de la Convention et du Comité de salut public, qui contiennent la correspondance avec les représentants en mission dans l’Ouest : Prieur de la Marne, Carrier, Lequinio… (sous-série AF II). Ou encore ceux des tribunaux révolutionnaires qui rassemblent les dossiers d’accusation contre des généraux républicains (Biron, Huché, Marcé, Quétineau…) et des "brigands de la Vendée" (série W). Mais on trouvera aussi des références issues des sous-séries F10 (agriculture), F12 (commerce et industrie) ou F15 (hospices et secours). 

Le 31 août 1794, la société populaire de Niort transmet au tribunal révolutionnaire des pièces sur le général Huché au sujet de "sa conduite dans la Vendée" (Archives nationales, W 22). 

Les sources répertoriées couvrent essentiellement les trois années de guerre (mars 1793-mars 1796) et s’étendent aux quatre départements de la Vendée militaire (Loire-Atlantique, Maine-et-Loire, Deux-Sèvres, Vendée). Les trois soulèvements qui suivent, ceux de 1799, 1815 et 1832, font aussi l’objet de références, tout comme les deux années qui précèdent le conflit. On citera entre autres des dossiers sur l’agitation religieuse et le clergé réfractaire parmi les archives des comités des assemblées (série D) et celles de la police générale (sous-série F7). 

Sauf cas contraire spécifiquement signalé, les archives référencées dans ce guide se consultent aux Archives nationales, sur le site de Pierrefitte-sur-Seine inauguré en février dernier. En effet, les fonds publics des Archives nationales postérieurs à 1790 y sont désormais conservés. 

Rappelons que Jacques Hussenet est déjà l’auteur du guide des sources publié l’année dernière sur les archives de la guerre de Vendée conservées au Service historique de la Défense (SHD à Vincennes). Une partie de celles-ci ont été analysées, numérisées et mises en ligne sur le site des Archives départementales de la Vendée, soit près de 50.000 pages

  

Publié aujourd’hui ici (rubrique « Actualité »), le guide des sources des Archives nationales trouvera aussi sa place dans la rubrique " Clefs pour la recherche" avec celui du SHD. En complément, a été ajoutée la liste des généraux et officiers républicains qui ont combattu dans les armées de l’Ouest, soit 478 noms. 

  

Consulter les guides de sources relatives à la guerre de Vendée conservées aux Archives nationales et au SHD 

 
› Articles précédents : 

  

Rubrique : Mise en ligne

Date de publication : 10 juillet 2013

Retour en haut de page