Le notaire, un témoin de son temps

Bail de la commanderie de Coudrie, 3 déc. 1718

Première page du bail de la commanderie de Coudrie, 3 déc. 1718 (3 E 87/192) 

Près de 800 dépouillements supplémentaires d'actes notariés d'Ancien Régime viennent d'être mis en ligne. Ils concernent les études de Challans (1701-1814), La Garnache (1712-1807) et Noirmoutier (1699-1789). 

Les études de Fontenay-le-Comte faisaient déjà l'objet de plus de 5200 analyses descriptives de minutes du XVIe siècle et du premier quart du XVIIe ; celles de Luçon, de plus de 450 pour la seconde moitié du XVIIIe siècle. 

On y retrouve tous les contrats de mariage et les testaments reçus par ces études ; autant de données nominatives facilement accessibles. D’autres actes, remarqués pour leur intérêt historique, ont également été détaillés. Ici, on assiste à la remise du chef-d’œuvre d’un compagnon espérant être reçu maitre dans sa corporation. Là, on suit les délibérations d’une assemblée d'habitants ou de paroisse qui souhaite définir des travaux ou répartir des impôts. Là encore, on découvre les caractéristiques d’un bâtiment par le procès-verbal de visite que le notaire en a dressé. 

Pour faciliter la consultation, chaque relevé est suivi du numéro des vues qui donnent accès à l’original numérisé. Il vous est bien entendu possible de faire des recherches dans chacun de ces inventaires et d’utiliser le bouton Rechercher sur le site

  

Rubrique : Mise en ligne

Date de publication : 19 mars 2013

Retour en haut de page